Naturisme et nature

naturisme et nature
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Apprenez à protéger votre fertilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nudiworld

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 67
Localisation : Île de France
Loisirs : Naturisme et voyages
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Apprenez à protéger votre fertilité   Jeu 25 Avr - 3:32

Wink Apprenez à protéger votre fertilité

Gare à vos bijoux de famille

James Careless

Il faut être deux pour concevoir un enfant, mais si l’un des deux partenaires, l’homme en l’occurrence, a une numérisation de spermatozoïdes trop faible, le couple verra ses chances de procréer diminuer. Ce phénomène est facile à comprendre : pour un spermatozoïde, la route est longue jusqu’à l’ovule, et plus il y a de spermatozoïdes dans la course, plus les chances sont grandes pour que l’un d’eux atteigne le fil d’arrivée. Voilà pourquoi les hommes doivent prendre grand soin de leurs testicules s’ils veulent optimiser leurs chances de féconder dans un très proche avenir ou dans quelques années. Cet élément est d’une importance capitale pour les hommes qui ont déjà atteint un certain âge, car plus les hommes avancent en âge, plus la production spermatique diminue.

La fraîcheur à tout prix

Une température fraîche des testicules est intimement liée à la production du sperme. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les testicules sont à l’extérieur du corps : cela évite de subir un surcroît de chaleur. Le principe est valable non seulement pour les êtres humains, mais aussi pour les mâles de plusieurs espèces animales. La région responsable de la production de sperme est constituée de tubes séminifères. Si on les disposait à plat bout à bout, ces tubes s’allongeraient d’environ 20 mètres en moyenne chez la plupart des hommes.

« Pour que la production spermatique soit abondante, il faut réunir trois composantes : les hormones adéquates, la température idéale et un apport sanguin normal », de dire le Dr Keith Jarvi, directeur du Centre de mieuxêtre urologique Murray Koffler et chef du département d’urologie à l’Hôpital Mount Sinai de Toronto. Si l’un de ces éléments est manquant, la production de sperme peut en être affectée. En fait, les médecins comparent souvent la production spermatique à un canari dans une mine de charbon. Lorsque quelque chose ne fonctionne plus comme avant chez l’homme, la production de sperme est la première fonction qui en subira les contrecoups. »

Libres comme l’air

Si la chaleur peut affecter à ce point la production de sperme, cela veut-il dire que les hommes devraient troquer leurs caleçons trop serrés contre des caleçons amples de type boxers? Absolument, nous répond Beverly Hanck, directrice générale de l’Association canadienne de sensibilisation à l’infertilité (www.iaac.ca/fr). « D’ailleurs, la preuve a été faite dans le cadre d’une étude réalisée auprès d’hommes qui ont porté pendant trois mois des caleçons serrés. À la fin de l’expérience, on a découvert qu’aucun de ces hommes n’avait une production spermatique suffisante. » Tout autre vêtement ou accessoire susceptible de transmettre de la chaleur à la région scrotale doit être évité à tout prix. « Si vous possédez un ordinateur portable, déposez-le sur une table, jamais sur vos cuisses! À moins, d’ajouter Mme Hanck, que vous ne souhaitiez pas être fertile. » Les séances prolongées dans les bains à remous et les saunas ne sont pas non plus recommandées.

Les hommes qui désirent procréer devraient aussi mettre toutes les chances de leur côté en veillant à ce que leurs testicules ne soient pas soumis à un excès de chaleur pendant leur sommeil. Il existe un petit accessoire en forme de tente qui soulève la couverture au-dessus de cette région délicate. Pour maintenir la fraîcheur dans la région scrotale, vous pouvez porter un vêtement frais, ou encore utiliser un sac de pois congelés ou même de la glace. Ne perdez pas de vue, toutefois que trop de froid est aussi dommageable que trop de chaleur.

Attention à votre santé générale

Votre état de santé global peut lui aussi affecter la production de sperme, d’où l’importance de cesser de fumer (le tabac et toutes les autres substances), de bannir de votre vie les drogues récréatives, d’avoir une saine alimentation, de maintenir un poids santé et de consommer de l’alcool avec modération. « Des études ont révélé qu’une consommation d’un ou deux verres de vin par jour pouvait améliorer la production de sperme. Mais attention : une consommation supérieure aura pour effet de faire chuter le nombre de spermatozoïdes », d’affirmer le Dr Jarvi.

N’hésitez pas à consulter un médecin

Si vous suivez déjà tous ces conseils, que votre partenaire ne présente aucun problème de fertilité et que, malgré tout, vos tentatives de procréer n’ont pas porté fruit, n’hésitez pas à consulter un médecin. Vous souffrez peutêtre de varicocèle, qui consiste en une dilatation variqueuse des veines du cordon spermatique. « La varicocèle, d’expliquer le Dr Jarvi, est la cause la plus fréquente de faible production spermatique. Les veines supplémentaires qui se forment dans le cordon spermatique entraînent un flux sanguin plus important, ce qui provoque une hausse de température dans la région scrotale. » La bonne nouvelle : la varicocèle se traite bien, soit par chirurgie ou par injections.

Enfin, si vous ressentez des douleurs ou que vous observez de l’enflure ou des écoulements, prenez vite rendez-vous avec votre médecin. Consultez-le aussi s’il vous a prescrit des médicaments susceptibles d’abaisser la production de sperme, par exemple si vous êtes traité pour des brûlures d’estomac ou des ulcères ou si vous prenez des stéroïdes anabolisants.

Alors, faites un homme de vous et attaquez les problèmes de fertilité de front plutôt que de les ignorer en espérant qu’ils disparaissent. En fin de compte, c’est votre santé reproductive qui vous en remerciera.

Voir en ligne:

http://www.canadian-health.ca/6_2/20_f.html

L'autre solution, c'est, bien sûr, le naturisme...
--------------------------------------------------------------------------------

Ma page perso : http://www.bionudism.eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionudism.eu
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 212
Age : 46
Localisation : Belgique
Loisirs : natation, lecture
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Apprenez à protéger votre fertilité   Mer 8 Mai - 7:03

Les gsm dans les poches, sont nocifs!

_________________
Brigitte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bibinature.info
 
Apprenez à protéger votre fertilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous apprenez des tours à votre akita ?
» qu'est ce que vous faites pour vous amuser avec votre cheval ?
» Protéger ses plantes
» Combien de fois par jour donnez vous à manger à votre chien ?
» Si votre ramage se rapporte à votre plumage...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naturisme et nature :: naturisme :: le naturisme-
Sauter vers: